Publications

Ruralités, chez les Carnets du Dessert de Lune. Préface de Marie-Hélène Lafon (Prix Renaudot 2020). Paru en juillet 2021.
Dans la sélection du Prix Leynaud 2022 de l’Espace Pandora.
Lauréat du Prix du premier recueil de Poésie 2022 de la Fondation Antoine et Marie-Hélène Labbé.

Voir la lecture en direct sur France Inter.

Ruralités en lectures

Publications en revue

Prévisions météo à deux jours – un poème à retrouver dans la revue Meteor

Extrait : « avec un indice soleil de 10 du côté de l’île de beauté que tu es
La courbe de ta colonne vertébrale est parfaite pour glisser vers la baignade
Baignade qui ne sera pas sous ton parasol emporté par la tramontane

Je m’en fiche : brûle-moi de tes U.V. désirants »

ça refuge et un sac de tanous – deux ensembles de poèmes à retrouver sur Terre à ciel

Extrait : « et j’ai rien vu et ça bouge plus
comme un insecte séché au soleil
ou alors par accoups dans le gosier ;
comme un mauvais pays de silence
« 

« 

Une histoire qui circule – un poème à retrouver dans la revue SABIR #4

Extrait : « j’suis pas une fille-bitume je lui dis
t’es pas un garçon-fille-mer non plus non
je lui dis une fille-garçon-terre
alors il me crayonne les doigts comme il l’a
fait sur les siens il sait pas que c’est nouveau
« 

Puech – un ensemble de poème à retrouver dans la revue Teste, véhicule poétique

Extrait : « Jusqu’à la dernière ligne du Vivre

creuserai les traits, chercherai le souffle, écrirai sinueusement
prendrai des chemins terreux quand il aurait fallu du lisse

j’aime les gens bizarres – un poème à retrouver dans la revue Tract #9

Extrait : depuis leur enfance comme
quelque chose de décalé
un strabisme de l’âme »

Cadastrer – un poème à retrouver dans la revue Lichen

Extrait : […] C’est la pluie qu’on attend pour nous déloger
et avec elle déloger nos tourments.

Oc – un ensemble de huit textes à retrouver dans son intégralité dans la revue Fragile.

Extrait : (tant de bruits avant l’orage)
et les maisons qui attendent des solitudes c’est
tous les deux mois les arbres refaits du chemin des escargots
celui derrière la maison
loin des photos abîmées que vous ignorez
longtemps pas ouvertes ces boîtes
troisième niveau de l’étagère encastrée dans chambre des parents
Ces automnes pourtant des préambules ont triomphé sur l’été principal

Le Berger et son père un ensemble de 7 poèmes dont 4 sont à retrouver dans le numéro 1 de la revue Point de Chute et 3 dans la revue Fragile

Extrait : J’ai allumé des flammes que je peine à éteindre 


Depuis cet âtre de campagne je mets la soupe que je te donnerais cent fois
Que je ferais couler dans ton gosier 
Chaude boisson pour tes poumons
Depuis ce brasier je te le dis j’envisage
de m’enfuir dans ton visage […]

Découvre-l’eau – un poème à retrouver dans la revue Fragile

Extrait : Découvre l’eau et ne couvre pas le feu
C’est la mer pas la montagne
Longtemps cru incompatibles

Ne dit-on pas « mer de nuages » ?
Il suffit d’y penser.

À toute cette brume.
Qu’on dirait une mer. […]